• 2 bacs doubles de 3 000 litres (apports et maturation) et 1 bac de 1 000 litres pour la réserve de compost

Composteur

keyhole garden

  • un triple lombricomposteur (ou vermicomposteur)

lombricomposteur

  • et un poulailler !

Permanences :

Horaires d’hiver à partir du 2 novembre :

les mercredis de 14h à 15h et les samedis de 15h à 16h 30

contact : compost.fermexr[at]gmail.com

Accès

51 rue Philippe de Lassalle via le chemin qui longe le stade

Cliquez sur la carte ci-dessous pour agrandir

Pour qui ?

L’accès aux composteurs nécessite d’être membre de l’association « La ferme de la Croix-Rousse ».
Si vous n’êtes pas encore membre, l‘adhésion se fait sur place lors des permanences : bulletin d’adhésion individuelle

N.B. Seuls les chiens d’assistance sont admis sur le site 

tamisage et retournement...

Les composteurs (thermiques et vermicomposteurs) de la ferme ont été alimentés depuis leur création par plus de 5.000 apports des adhérent·es !
 
Le compost thermique doit être retourné et tamisé : fin octobre les bénévoles ont tamisé le compost retourné en janvier et retourné le contenu du bac ouvert en mai 2022.
Le 12e bac de remplissage est ouvert…

 

Comment composter ?

Bien composter exige de suivre des recommandations. Nous vous proposons 3 documents présentant quelques éléments à respecter pour un compostage de qualité :

Mémo du compostage collectif

Vidéo : le compostage facile

Quelques consignes pour un compostage collectif réussi

Recommandations pour un compost de bonne qualité…

Quels biodéchets peut-on mettre dans le composteur collectif partagé ?

• Épluchures et déchets de fruits et légumes crus (pas top d’agrumes car acides)
• Certaines épluchures et feuilles de légumes cuits : artichauts, pommes de terre, betteraves
rouges, asperges (mais non cuisinées)
• Marc de café et son filtre déchiré
• Feuilles de thé et de tisane, et les sachets déchirés (sans la ficelle, l’agrafe et l’étiquette)
• Coquilles d’œufs crus bien broyées et séparées
• Coquilles de noix, noisettes (écrasées en petits morceaux, elles servent de broyat)
Et aussi : fleurs et feuillages (fanés ou non) coupés en tronçons de moins de 10 cm,
plantes en pots (racines démottées et coupées)
papier et carton – sans encre – déchiré en morceaux dans le bio seau

Déchets à ne pas mettre dans le composteur collectif

• Tous les noyaux : olives, avocat, fruits…
• Aliments cuits : viande, poissons, légumes, riz…
• Le pain et les féculents
• Les os, la viande, les arrêtes de poisson, les coquillages
• Le fromage et les produits laitiers
• Les cheveux, poils et plumes
• Les cendres et le charbon de bois
• Les poussières d’aspirateur, balayures de la maison
• Les litières d’animaux domestiques
• Attaches métalliques plastifiées (emballage…)
• Les liens élastiques, plastiques, et les stickers de fruits
• Les médicaments, pansements
• Tous les matériaux non biodégradables : verre, métaux, plastiques, cailloux….

et aussi dans le vermicomposteur ou lombricomposteur collectif :

• rhubarbe et ail : effet vermifuge (tue les vers !)
• poireaux, oignons : peu appréciés, surtout traités !
• agrumes : trop acides pour les vers


A retenir :

Plus les déchets sont petits, plus ils vont se décomposer facilement…
Découper en petits morceaux :
• fruits et légumes entiers,
• longues tiges ou peaux : poireaux, bananes…
• gros cœurs : ananas, chou-fleur…
• peaux qui se transforment en carton : avocat…
• peaux qui ne laissent pas passer les bactéries : pomme…

Portraits des 15 petites bêtes du compost à connaitre

Le compost abrite une chaine complexe de décomposeurs indispensables à la transformation de toutes les matières organiques de la planète ! Des bactéries en passant par les collemboles, découvrez le portrait des 15 petites bêtes… Attention ça grouille !

Galerie photos